Rue du Sillon 69360 Communay

Alors que la France manque de masques de protection contre le Coronavirus COVID-19, des couturières communaysardes se sont mises à en fabriquer.

Dès le début du confinement, Dominique Segara, couturière en autoentreprise, a confectionné et offert des masques en tissu pour les deux cabinets infirmiers du village (voir article du Progrès) et le laboratoire d’analyse médicale de Saint-Symphorien-d’Ozon. Ces masques sont constitués de 3 couches de tissus (2 couches de coton à l’extérieur et une couche d’intissé à l’intérieur) lavables à 60 degrés, répondant aux normes AFNOR. Elle a ensuite commencé à fournir des masques aux nombreux particuliers qui lui en ont fait la demande (moyennant une participation financière destinée à couvrir l’achat de matières premières).

Sandra Scotti, intervenante de l’activité municipale couture, reçoit elle aussi beaucoup de demandes d’habitants de Communay et ses alentours. Elle confectionne des masques à partir de ses stocks de tissus, du coton pour les deux couches extérieures et de la polaire pour le filtre à l’intérieur.

Il existe de nombreux tutoriels consultables sur internet expliquant comment fabriquer des masques. Un document de référence pour les patrons de masque barrière type bec de canard ou à plis a été édité par l’AFNOR.

ico file Patrons Masques Barrieres AFNOR (pdf - 555.97ko) 

Vous habitez Communay et fabriquez des masques de protection grand public ?  Faites-vous connaître  en envoyant un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  

      

                                                            Crédits Photo : Dominique Segara & Sandra Scotti